Après avoir privé Daesh de l’État qu’ils lui avaient confié à cheval sur l’Iraq et la Syrie, les États-Unis entendent récupérer une partie de leurs mercenaires pour les utiliser d’une autre manière. Le conseiller de sécurité nationale, John Bolton, a défini de nouveaux objectifs, de nouveaux partenaires et de nouvelles méthodes. Ce dispositif étant secret, nous ne le connaissons qu’à travers les parties déjà mises en œuvre. Thierry Meyssan explore ce monde de violence.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire