Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Souvent on me taxe de racisme parce qu’en effet je ne veux pas du retour des 130 djihadistes, d’abord je n’ai pas ces sentiments. Eux en face les ont ! Moi non. Ensuite j’ai prouvé qu’il existe des Français bien de souche qui sont djihadistes, même si pour moi malgré le sang national, ils ne sont plus Français, ils ne sont plus rien, des traîtres, des apatrides, mais ils ne sont plus Français ça c’est une certitude.
Prenons le problème à l’envers, disons qu’il ne s’agit pas de djihadistes, mais plutôt des gens qui ont travaillé de plein gré avec l’Allemagne de 1940. Ils ont donné leurs frères, ils se sont enrichis, ils ont épousé les thèses des nazis, qu’aurions-nous dit aujourd’hui ? Et bien qu’ils sont en effet des collabos !
C’est la même chose avec les djihadistes, donc pourquoi l’Etat Macroniste qui agit de la même façon en faisant revenir des djihadistes en France ne serait-il pas collabo ?
« On veut rapatrier 130 #djihadistes. Si ça ce n’est pas de la collaboration c’est quoi ? »Patrick Jardin invité de @andrebercoff #BercoffSudRadio #13Novembre pic.twitter.com/5GENICXHau
— Sud Radio (@SudRadio) 14 février 2019

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer