Partager sur Facebook
Twitter
Google +
C’est drôle cette annonce si soudaine, faite par la Cour des Comptes sur la mauvaise gestion du précédent quinquennat, on découvre ainsi par le plus grand des hasards un trou de 8 milliards d’€ supplémentaire. On constate ça bien entendu à quelques jours du discours de politique général du 1er ministre, lorsque les promesses après les législatives victorieuses doivent être tenues.
Aujourd’hui Macron a la majorité, il a les mains libres d’appliquer sa politique, les engagements démagogiques de sa campagne, il a le pouvoir par exemple d’exonérer 80% des Français qui paient les taxes foncières si chères, qui souvent servent juste à financer le social des collectivités locales, ainsi que les amis des amis qu’on embauche.
Mais ça ne se fera pas, car la petite mauvaise nouvelle tombe à pic, elle représente d’ailleurs pile-poile le coût total de la mesure précédemment cité. C’est vraiment pas de chance, cette publication de la Cour des comptes.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer