Partager sur Facebook
Twitter
Google +

A la rubrique : faire semblant, tout est bon à prendre. Suite des César2019 : Meilleure mise en scène de rue et meilleure affiche de film, roulements de tambour… Emmanuel #Macron dans : « Je dois regrimper dans l’estime des gens ».
Au tour de « ceux qui ne sont rien », de lui servir de propagande et faire croire à l’opinion qu’il a une conscience… Sa « Saigneurie » a participé à une maraude du SAMU social dans les rues de Paris lundi 18 février. Comme ses visites soi-disant surprises, là, c’était soi-disant en toute discrétion, mais avec la présence de la photographe officielle de l’Élysée, Soazig de la Moissonière. Une opération de communication indécente.
Plus personne dans la rue ne paraît-il avant fin 2017, on attend toujours et puis a-t-il dit à cette personne de traverser la rue, ou bien d’arrêter de se plaindre, aussi, pour se mettre à l’abri ? Le #Monarc a baissé de 57 millions les dotations aux centres d’hébergement et il se met en scène une maraude, ah, de cela il s’est bien gardé de le faire savoir et par conséquent de le communiquer…
D’un cynisme inouï, de toute façon impossible de penser autre chose le concernant. Et ce type ne reculant devant n’a pas fait en sorte d’en parler lui-même, pire, c’est sa photographe personnelle qui a diffusé le cliché sur son compte Instagram. Un étalage horripilant de fausse proximité avec les SDF.
Les français ont compris depuis longtemps que #Narcisse n’aime qu’admirer la beauté de son nombril !
FOUTAGE DE GUEULE!
Macron a fait une maraude pour aller rencontrer des SDF…
C’est pourtant lui qui a prévu de réduire de 57 millions € sur 4 ans le budget des centres d’hébergement et de réinsertion sociale qui accompagnent les personnes en situation de grande pauvreté! pic.twitter.com/dZtdMfMgWG
— ❗️™️❗️ (@EnModeMacaron) 25 février 2019

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer