Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Le P’tit qui ne supporte pas la critique, aura une résonnance désagréable aux oreilles avec ce sondage, en effet 58% de Français estiment que « l’exécutif » n’en fait pas assez dans la lutte contre le terrorisme. Sauf que « pensée complexe » mais vide, ne tient compte de rien, puisqu’il estime toujours avoir raison. 58%, cela nous paraît bien faible comme pourcentage.
Mais il ne faut surtout pas en parler. D’après La Macronie ainsi que la pressaille, dès qu’on évoque ce sujet, on l’instrumentalise quand d’autres font de la récupération ou quand cela n’est pas les deux à la fois ! Ne pas être d’accord, proposer des mesures, c’est créer des polémiques…. Et bientôt, il sera aussi interdit de débattre en France ? On se demande qui crée des polémiques en France, si ce n’est les médias et certains popolitiques qui vivent dans le déni et pour lesquels la moindre évocation d’un sujet dérangeant leur confort idéologique est matière à jeter l’opprobre sur des personnes pensant différemment. Mais voilà, 85% de Français sont pour le renvoi des étrangers illégaux sans tergiversation, alors les fichés S étrangers, cela va de soi. Ils demandent des mesures radicales. Où est l’instrumentalisation de la Droite alors que là, ce sont les Français qui s’expriment, ras-le-bol de la complaisance de l’État ! Le plus inquiétant, ce sont les 17 % restant, qui veulent garder les terroristes sur le sol français. Qui sont ces 17 % ? Ceux qui sont contents d’accueillir les 100 imams venus d’Algérie avec la bénédiction de PépéCollomb pour le ramadan !
Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un pouvoir en place qui, par dogmatisme et manque de courage, s’opposent à des mesures qui permettraient de mettre hors d’état de nuire ceux qui participent à ces actes de guerre menés contre la France. Alors que les Français les réclament. Combien de morts faudra-t-il pour que ce gouvernement clientéliste prenne les mesures qui s’imposent ? Sa politique politicienne prime sur l’intérêt du pays et la protection des Français.
Quelle que soit leur couleur politique, les Français sont prêts à soutenir les propositions radicales

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer