Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Curieux comme un pou, dit-on; je le suis, curieux…
Alors que je regardais tardivement la redif de cet énième débat de la primaire de la Belle Alliance Populaire (ah ce nom, quelle trouvaille) après avoir partagé blanquette de veau et pinard idoine, mon regard fut attiré par la boutonnière de Benoît Hamon. L’homme arborait un superbe canapé. Comme Valls. Sauf que pour Valls, je savais: il avait été élevé au grade de commandeur dans l’Ordre National du Mérite comme tout premier ministre qui tient le coup plus de six mois. Mais Hamon n’a jamais été premier ministre et encore moins ancien héroïque combattant; d’où sortait-il cette décoration. J’ai donc fouillé et trouvé: Point de Mérite National mais l’Aigle Aztèque ! Oui, m’sieurs, dames, Hamon a été fait commandeur de l’Ordre de l’Aigle Aztèque ! Késako me direz-vous ? Rien de moins que la plus haute distinction attribuée aux étrangers par le Mexique, distinction qui ne peut être attribuée qu’avec l’aval du présiflan local. Avouez que ça le fait, ça, non ? Hamon, commandeur de l’Ordre de l’Aigle Aztèque ! Au même titre que seulement neuf Français dont de Gaulle, Mitterrand, Malraux ou Le Clézio !
Oui, je sais, ça vous en bouche un coin et c’est bien normal parce rien, absolument rien du parcours de ce clampin, parcours que j’ai lu et relu avec attention, ne relie Benoît Hamon au Mexique. Rien ! De Gaulle, on peut comprendre, Mitterrand aussi, il y alla deux fois, Malraux, c’est Malraux, comme le Clézio. Mais Hamon, franchement… Hamon… Qu’a donc bien pu faire ce type pour mériter ça ? Voilà un mystère qui mériterait d’être élucidé et d’attirer la curiosité de quelques journalistes d’investigation. Même pas.
<script src=’ src=’
D’ailleurs, qu’a-t-il fait dans sa vie Benoît Hamon ? Et bien comme de trop nombreux politiciens, ce gars n’a quasiment fait que de la politique. A 49 ans, celui qui  » veut être Président de la République  » se contente pour tout bagage d’une licence d’Histoire, de plus ou moins trois ans d’activité dans une entreprise privée (Ifop) et de s’être

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer