Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Le « premier de cordée » se fait décramponner dans le dernier sondage

Ses simagrées n’ont pas eu d’effet après la victoire des Bleus : la population ne s’y est pas trompée.
Macron ne parvient pas à surfer sur la victoire des Bleus au Mondial 2018. Deux voyages avions aller et retour, et une empreinte carbone maximale, mais Macron ne redécolle pourtant pas dans les sondages.
Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et Franceinfo, publié ce mardi, les Français estiment que la victoire au mondial aura un effet positif sur la fierté des Français et sur l’image de la France dans le monde. En revanche, ils sont minoritaires à penser qu’Emmanuel Macron en bénéficiera.
Une nette majorité de Français  82% se dit « optimistes » pour leur avenir après la victoire des Bleus en finale de la Coupe du monde de football, dont ils estiment qu’elle aura un « impact positif sur la fierté des Français ». L’optimisme des Français (62%) est en forte hausse, gagnant 21 points depuis décembre, selon cette étude à chaud. Il est majoritaire chez les sympathisants de toute les formations politiques, à l’exception de ceux du Rassemblement national (ex-Front national), pessimistes à 55%.
Chirac avait fait moins de com’, mais en avait davantage profité 
74% des personnes interrogées estiment que la victoire des Bleus aura un impact positif sur l’image de la France dans le monde, à l’exception de l’ex-président Obama, qui se gausse, avec des relents de racisme anti-Blancs.
Pogba Tolisso Mendy Umtiti Rami Fekir Kimpembe N’Zonzi Matuidi Mandanda Sidibe Kante Lloris Hernández Dembele Mbappe Griezmann Giroud Lemar
All Together As One For France pic.twitter.com/chvrJpSSJ9
— SPORF (@Sporf) 17 juillet 2018

Obama a-t-il assez de sang africain pour être le premier président noir des Etats-Unis?
Les sondés sont minoritaires à considérer que la victoire « africaine » aura un impact sur la popularité d’Emmanuel Macron (34%)
Encore moins sur le propre moral des Français (31%). La confiance en l’avenir de la situation économique française est également en hausse de 5 points, mais demeure minoritaire, à 40%.
L’épopée victorieuse de l’équipe de France de football n’a en revanche pas produit d’effet sur la popularité d’Emmanuel Macron. Comment voulez-vous qu’en ne touchant pas l’une, elle bouge l’autre, interrogerait Chirac…
Jugé « bon président »

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer