A l’appel du parti Goran, plusieurs milliers de fonctionnaires ont manifesté, le 18 décembre 2017, à Souleimaniye, la seconde ville du Kurdistan iraquien, pour demander la démission du gouvernement régional. Les manifestants, mettant directement en cause l’autorité des Barzani, arboraient des pancartes dénonçant « 26 ans de vols et de mauvaises décisions ». Des éléments incontrôlés ont mit le feu aux permanences du parti des Barzani (sunnites), le PDK, ainsi qu’à celle du parti allié des Talabani (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire