Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Enfin un discours viril d’un dirigeant de l’Europe de l’Ouest, nous l’attendions depuis belle lurette. Je pensais que ça ne viendrait jamais, que ce message n’était dit que par l’Europe de l’Est qui ne veut pas de nos mœurs qu’elle juge décadente.
En réalité la base électorale de toute la droite est sur cette ligne mais nos élites cosmopolites qui trustent les partis politiques elles préfèrent ménager la chèvre et le chou, un peu comme si on pouvait faire plaisir et à la France profonde et à l’immigration. Evidemment ce n’est pas possible, soit nous avons une ligne claire où nous affirmons que tout migrant d’où qu’il vienne sera expulsé, nous serons félicités, ou nous affirmons comme depuis 40 ans que le cas par cas doit être de rigueur. Et à la fin nous sommes submergés par l’arrivée massive d’indésirables.
Les Français ne veulent pas de demi-mesure, ils ne peuvent plus de l’immigration, ils ne la supportent plus, ils veulent qu’elles s’en aillent. Au contraire nos gouvernants lui ouvrent les portes et les bras. Cela ne peut que mal finir.
 

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer