Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Sire sire, votre bac à sable prend l’eau… il faut essayer de colmater… Oyez oyez, avis à ceux qui ne sont rien : les retraités, les fainéants, les illettrés et chômeurs qui seront forcément devant leur poste de télévision jeudi 12 avril à 13h. Sa « Saigneurie », ce bienfaiteur incompris depuis 2011, daignera causer aux gueux, pendant une heure… Après cinquante nuances de short au Touquet, une interview qui se fera dans l’école de Berd’huis, un village de 1100 habitants ; on se demande bien pourquoi ? Ah, bah oui, section petite maternelle, c’est de son niveau ! Et pourquoi pas à Montcuq, s’il voulait se sentir proche de la France profonde ? Au fait Bruno Roger-Petit, Pernaut n’est plus un bouseux ?
PtitMacron pense que c’est une façon de répondre à ses « détracteurs » qui l’accusent d’être le « président » des villes et des riches… Détracteurs ? Non aucun détracteur, mais évidence !
Si ses conseillers en com’ lui ont suggéré cette nouvelle comédie pour faire croire qu’il s’intéresse aux ruraux et à la France d’en bas, ils se sont plantés : les gens d’en bas ne sont pas des nigauds. Le gibier renifle les pièges et le chasseur n’a pas l’expérience requise.
Après un an d’exercice du pouvoir, Macreux1er se dévoile : aussi inefficace que son prédécesseur, sauf dans le domaine des impôts où tous deux ont excellé !
De la com’, encore de la com’ et toujours de la com’…. Nous n’avons pas de temps à consacrer à un gamin arrogant ! Qu’il explique au passage la raison pour laquelle il ferme 990 classes dans les zones rurales ! En partant, qu’il n’oublie pas de fermer cette classe, aussi.
S’il s’imagine tromper ceux qui ne sont rien en leur faisant miroiter que, subitement, il est soucieux de ce qu’il se passe ailleurs qu’à Paris, il se fourre le doigt dans l’œil jusqu’au coude, il ne trompe personne, il est Macronisé !
Nous attendrons avec impatience le SAV de la pressaille macronlâtre, surtout celui de Paris-Match, après les chèvres en Inde, le commentaire pourrait être celui-ci : « les vaches se sont

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer