L’« écriture inclusive » est la dernière lubie de la « gauche tarée ». Elle ne supporte plus qu’en français le masculin soit le genre commun au pluriel : selon elle, il faudrait à chaque fois qu’on parle de plusieurs personnes hommes et femmes, utiliser en même temps le masculin et le féminin. C’est-à-dire rendre la langue beaucoup plus lourde, laide et compliquée.

Ces revendications ne sont celles que d’une toute petite minorité de gens perturbés, mais la gauche en dépit du faible nombre de ses troupes est puissante dans les médias, la « culture » officielle, la magistrature, l’enseignement et … chez les milliardaires. Ainsi le groupe Microsoft s’en mêle et par exemple son logiciel-phare Word propose maintenant aux utilisateurs des corrections de leur texte à la sauce inclusive ! Et en plus de façon particulièrement idiote et désagréable : « Évitez cette expression dénigrante pour les femmes ». Exemple ci-dessous que nous fournit un lecteur : Aux dernières nouvelles les logiciels de la suite Open Office (alternative gratuite à Microsoft) sont restés décents. Retrouvez cet article et l’info alternative sur : http://www.contre-info.com

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France