Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Mais quelle France trouverons-nous en 2022 après l’intermède catastrophique de nos élites socialistes et après dans 10, 15, 20 ans ? Pas un indicateur, le plus minime soit-il est dans le vert. Tout est dans le meilleur des cas rouge vif. Le chômage, l’insécurité, l’immigration, l’économie, l’éducation nationale, les finances publiques, l’armée, les professions libérales etc. Rien ne va, rien ne fonctionne, le pire étant que les français n’ont aucun espoir d’en sortir.
L’exécutif est d’une telle faiblesse intellectuelle qu’on a l’impression que notre pays plongera d’ici peu avec lui. Nos anciens même n’ont pas connu, un tel marasme. Pour eux même l’occupation avait quelques douceurs en comparaison de la période actuelle. Au moins dans les années 40, les français avaient espoir de libérer le pays. Même cet espoir, ce simple espoir n’existe pas dans la France actuelle.
Voilà qu’aujourd’hui nous apprenons que le préfet « Nicole Klein a fait une annonce dans le dossier des migrants. Elle va proposer à la Ville de transformer la maison de retraite, où certains expulsés de la fac se sont installés la semaine dernière, en « centre d’accueil et d’évaluation des situations ».
Que peut-on de toute façon dire de plus ?
Nos retraités Français eux peuvent mourir, de toute façon ce sont des nationaux et il faut s’en débarrasser. La nouvelle France prend donc forme et elle n’est pas en faveur de l’autochtone.
SOURCE OUEST FRANCE

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer