Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Les écolos, ça ose tout !
Et c’est à ça qu’on les reconnait !
Après l’écriture inclusive, il fallait bien que le féminisme batte le fer pendant qu’il était encore chaud ! Et c’est le groupe EELV (les Verts) au conseil de Paris qui s’y est collé !  Joëlle Morel a proposé de débaptiser :
les « journées du Patrimoine » en …
« journées du Matrimoine et du Patrimoine ».
Le mieux est d’accueillir cette proposition « audacieuse » avec humour et c’est ce qu’a fait David Desgouilles dans son blog abrité par Causeur, dans un billet intitulé :
Journées du « Matrimoine » : ne riez pas, la « matrouille » veille !
Un écolo, ça décode énormément !
ui a dit que le néo-féminisme ne pouvait pas faire marrer ? Ces dernières semaines laissaient croire le contraire, comme l’illustrait la « une » du Causeur de novembre et le dossier qui y était consacré. Mais hier, les néo-féministes nous ont réservé une bonne tranche de rigolade. Tout est parti d’une séance du Conseil municipal de Paris, épicentre du Juste, du Bien et du Progrès, comme chacun sait. Attention ! Je vous vois déjà accuser Anne Hidalgo, vils personnages que vous êtes… Perdu ! En l’absence d’Anne Hidalgo, c’est le groupe écolo, par l’intermédiaire de la conseillère de Paris Joëlle Morel, qui a osé avancer une proposition révolutionnaire : rebaptiser les Journées du Patrimoine Journées du Matrimoine et du Patrimoine.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer