Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, fait l’objet de deux enquêtes judiciaire et son épouse, Sara, d’une troisième. Ces enquêtes font suite à l’appel de son prédécesseur, Ehud Barak, pour le faire tomber par la voie judiciaire afin de protéger le pays contre l’apartheid en cours de légitimation . Cependant, plus les enquêteurs cernent le Premier ministre, plus il devient populaire. Dans l’une des affaires en cours, presque tous ses amis les plus proches ont été inculpés, dont son directeur (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire