Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Décidément, Nathalie Kosciusko-Morizet se sera avérée calamiteuse pour la droite !
Cette « bobo de droite » n’a vraiment plus rien à faire dans nos rangs. Elle a tout raté. Elle nous a fait tout rater !
Mais que fait-elle donc à droite ? Qu’elle ait au moins le courage de rejoindre le centre gauche où elle aura toute sa place !
Elle se voyait d’ailleurs probablement en ministre de l’écologie dans la République en marche mais même Emmanuel Macron n’en a pas voulu !

Elle a échoué à prendre la mairie de Paris à Bertrand Delanoé en la laissant à la falote Anne Hidalgo,
Elle n’a même pas su garder le poste de député du 7 ème arrondissement pourtant acquis à la droite depuis des décennies !
Et maintenant, elle saborde le groupe Les Républicains au Conseil de Paris !

Mathieu Quiret, dans cet article des Echos, rapporte cette nouvelle avanie que fait subir NKM à la droite (extraits) :
La patronne du groupe LR au Conseil de Paris démissionne et participe à la création d’un nouveau groupe face aux tenants de la droite classique. Un troisième groupe d’élus LR se distingue déjà.
On la disait en partance pour l’Amérique, direction le privé ou prête à traverser le désert quelques années avant de réapparaître. Nathalie Kosciuko-Morizet (NKM) a joué ce mardi le contre-pied en annonçant sa démission de la présidence du groupe LR du Conseil de Paris. Quelques heures plus tard, l’un de ses plus proches fidèles Pierre Auriacombe annonçait la création d’un nouveau groupe municipal de droite, s’appuyant sur « le refus d’un positionnement politique trop idéologique et le refus de certaines alliances ». Un groupe souhaitant travailler à un « Paris plus juste, plus écologique, ouvert sur le monde, sensible aux enjeux d’avenir comme le numérique. »

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer