Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Vous le savez, vous qui me lisez chaque jour, je ne m’apparente pas à un gaulliste loin de là, le personnage a ses grandes zones d’ombres que je ne veux pas pardonner, mais ça reste en moi et c’est un débat qui forcément divisera. Je lui reconnais malgré tout d’être un calibre supérieur à tous les clampins réfugiés dans les bureaux de nos institutions dont celui qui est aujourd’hui l’hôte de l’ancien palais de Madame de Pompadour.
Je crois comme Adrien Abauzit qui écrit aussi sur La Gauche M’a Tuer, qu’en aucun cas la France n’a à se juger coupable de crimes qu’elle n’a pas commis, par conséquent je vais utiliser ses arguments du pourquoi de cette innocence, étant bien plus au fait que moi sur cette période historique.
« Sur l’affaire du Vel d’hiv, il semblerait que de quinquennat en quinquennat, ce sera à celui qui ment le plus et qui diffame le plus la France.
Cette accumulation de mensonges doit être insupportable à toute âme française.
Les négociations du gouvernement français de l’époque (Jupiter a raison, le gouvernement Pétain incarnait la France) visaient à empêcher la rafle des juifs français, et de fait, la rafle a concerné presque exclusivement des étrangers et des apatrides.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer