De nouvelles manifestations ont lieu en Iran depuis le 25 juin. Il semble celles-ci soient limitées géographiquement, mais réunissent aussi bien les paysans des manifestations de décembre dernier que les marchands qui participèrent aux rassemblements de la « révolution verte » de juin 2009. Après l’annonce du retrait US du JCPoA, le président Hassan Rohani avait assuré avoir prévu cette éventualité. Selon lui, l’économie n’en serait pas bouleversée. Or, c’est le contraire qui a eu lieu : le rial s’est (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire