Mme Obono a assisté aux 10 ans du PIR en 2015. Elle a notamment posté à ce moment-là sur Twitter : « Table ronde 100 % #meufs #indigènes et salle comble #Bougnoulesunited pour les 10 ans du PIR à St-Denis. #La classe. »

« Je n’ai jamais été adhérente du PIR ! », se défend aujourd’hui Mme Obono. Qui ajoute : « Je ne suis pas d’accord avec eux mais ce n’est pas l’enjeu des discussions qu’on doit avoir sur l’antiracisme. » Elle considère toutefois que « le PIR fait partie du mouvement antiraciste » et résume sa position ainsi : « Je défends l’idée de se battre à côté de gens qui ont des désaccords avec moi. » D’Attac au Front de gauche, Mme Obono revendique aussi la possibilité de tenir des réunions non mixtes. « Ce débat n’a aucun sens. Il y a beaucoup d’ignorance autour de cette question. Il faut rappeler l’histoire des mouvements de lutte et d’émancipation. Ce sont les premiers concernés qui s’auto-organisent, Je suis du côté de ceux qui subissent les violences du système et de l’Histoire. » Source : http://www.fdesouche.com

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France