Partager sur Facebook
Twitter
Google +

La politique comme l’ont pu connaître nos pères ou nos grands-pères n’est plus. On ne demande plus à une personnalité des compétences affirmées dans un domaine quel qu’il soit. On ne veut plus de ministres brillants et portants la connaissance au sein d’un gouvernement. On ne veut plus de gens qui réfléchissent, ont des idées et la volonté d’améliorer des structures ou des lois désuètes paralysant notre pays. Non ce qu’on veut aujourd’hui dans ce monde globalisé, c’est d’un casting.
Il nous faut des personnalités politiques pouvant s’insérer dans le moule des élites mondialisées. Qu’importent ce qu’elles pensent, ce qu’elles représentent, ces fonctions antérieures, leurs vécus, leurs expériences, seul compte le physique, la couleur de peau, le sexe, la religion. Du fait de l’américanisation de notre société on se sent obligé de « caster » pour la nomination d’un gouvernement, d’un député, ou d’un président d’une grande entreprise… On ne peut y échapper. C’est la vindicte médiatique qui l’ordonne.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer