Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Elle est belle la France socialiste de 2017 ou plutôt celle que nos élites dirigeantes de notre pays ont décidé d’ériger. Elles offrent le gîte, le couvert et la petite allocation aux étrangers venus spolier la nation et elles laissent le Français mourir dehors dans la rue ou dans un cabanon pour ce cas précis. C’est la politique en vigueur, celle qui s’est imposée dans nos esprits. Nos dirigeants la haine du pays en tête s’agenouillent face à la nouvelle population censée remplacer l’indigène de France.
A Paris surtout à Paris d’ailleurs mais comme dans tant d’endroits dans l’hexagone on chasse des nationaux dans le malheur pour y mettre des indésirables venus chercher l’opulence et le consumérisme que l’occident peut leur apporter.
Il n’est plus possible de nos jours d’ouvrir un journal, de regarder la télévision, ou de cliquer sur un site internet sans tomber sur un drame humain, ceux-ci rythment nos vies, puisqu’ils touchent au moins un membre de notre famille. Et malheureusement nous ne pouvons rien, nous sommes impuissants face à ces situations que notre époque ne devrait pas connaître, par conséquent j’essaie modestement d’y mettre la lumière afin que mes lecteurs n’oublient pas. Qu’ils comprennent aussi que nos compatriotes qui ont travaillé une vie, qui ont donné d’eux-mêmes sans relâche, qui ont sué pour apporter de la richesse nationale, qui ont fait ce que nos gouvernants ont demandé, se retrouvent aujourd’hui à la rue parce qu’on a mis en place la préférence étrangère.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer