Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Je ne comprends pas bien cette volonté qu’à le maire de Paris de vouloir avec ses sbires assassiner Paris, parce que c’est ce qui se passe aujourd’hui. J’écris beaucoup sur Paris c’est vrai, je suis aussi parisien, je n’aborde pas ce sujet seulement pour ça. Ainsi, même s’il existe un antagonisme Paris/Province, les Français dans leur ensemble sont assez fiers ne serait-ce qu’à l’international d’avoir une capitale comme Paris. Cette dernière que l’on vienne de Lille, de Brest ou de Perpignan, nous représente à travers le monde, par conséquent on en est fier.
C’est pour ces raisons surtout que chacun des articles traitant de la question touche chacun d’entre nous, de quel qu’endroit dont nous serions originaires. On reste Français et bien entendu ça me ferait que mes compatriotes je sais pas disons, bordelais voyaient par exemple leur vin détrôné par de la vignasse chinoise. C’est pareil pour Paris.
Nombre de lecteurs de province lisant La Gauche M’a Tuer n’ayant pas forcément d’attache pour la capitale ou de la sympathie pour ses habitants, se sentent humilier par la décision de cette espagnole dont on se demande bien ce qu’elle peut faire ici. Car malgré tout Paris est leur capitale, elle est celle de tous les Français.
De ça elle s’en fout, son œuvre c’est une destruction programmée de notre Paris et cela avec ses amis communistes.
Outre la saleté, les migrants, l’insécurité, l’explosion des impôts, la diminution de son influence à l’internationale, voilà que Mme Hidalgo décide que les beaux bâtiments publics construit dans les siècles doivent devenir des HLM. Aujourd’hui l’école des eaux et forêts formant nombre d’ingénieurs va fermer ses portes pour devenir une barre HLM. Donc fini les ingénieurs vous verrez arriver tous les rebus de la société et pourquoi pas de futurs migrants comme c’est le cas au bois de Boulogne.
SOURCE LE PARISIEN

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer