« Ce qu’on a vécu dans la nuit de mardi à mercredi était très traumatisant, mais, hier, ce qui m’a le plus choquée et le plus désolée, c’est vraiment les pillages, les bagarres pour une télé, pour un ventilateur », a déclaré Nathalie, habitante de Saint-Martin, sur France Bleu Limousin, qui poursuit : « Demain, après-demain, ils vont avoir faim, ils vont avoir soif. Ce que je vois dans la rue, des jeunes avec des machettes, qui nous regardent méchamment… Oui, je crains pour ma sécurité. »

https://youtu.be/o4svpoSMYz4 source : contreinfo.com  

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France