Partager sur Facebook
Twitter
Google +

L’Etat finance toujours plus la culpabilisation et la repentance coloniale
Le projet avait déjà été annoncé en 2016 par François HOLLANDE. Emmanuel MACRON, a confirmé que “la Fondation pour la mémoire de l’esclavage” allait voir le jour. Jean-Marc Ayrault qui est déjà employé depuis un an comme président du Groupement d’intérêt public “Mission de la mémoire de l’esclavage, des traites et de leurs abolitions” présidera cette fondation.
Un budget spécial lui sera alloué pour engager du personnel, acheter du matériel pseudo-scientifique et JE CITE « pour mener des missions d’éducation, de culture, de soutien à la recherche ». Fin de citation. M. MACRON a ajouté que l’Etat soutiendrait l’édification d’un Mémorial national à Paris, dans le Jardin des Tuileries.
Pour prendre du recul face à cette propagande de la repentance coloniale, n’hésitez pas à écouter sur internet l’intervention de Bernard Lugan sur la question lors du dernier colloque de l’Iliade.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer