Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Voilà c’est dit, on ne peut plus dire « vive la France » ici dans notre pays, sur nos terres, c’est tout bonnement interdit. Auquel cas vous serez tabassé en règle par nombre de gaillards qui eux se croient ici chez eux, qui pourtant n’ont rien à y faire, car même si l’administration en a fait des Français de papiers, ils restent des étrangers au moins à mes yeux.
Aujourd’hui c’est cela la simple réalité nationale, celle que les gens vivent. Ainsi, quand je prends l’exemple de l’ancienne Algérie Française, que j’en fait le parallèle avec la situation ici en métropole, je suis dans le vrai. Puisque c’est ce qui arrive aux nôtres. Nous sommes encore majoritaires, et heureusement mais viendra un temps très proche où si nous ne faisons rien nous serons en minorité, et qu’adviendra-t-il de nous ?
Un peu comme à ce couple qui répondant fièrement à une bande d’ordures algériennes « vive la France » a été molesté par ceux-ci, car évidemment ils se trouvent le courage lorsqu’ils font nombre, sinon ils restent toujours dans leurs petits souillers.
Mais de ces faits-divers nos amis des médias s’en fichent comme de leur première chemise, eux ce qui les intéresse c’est magnifier une immigration qui détruit la France. Ah oui Bravo l’immigration nous avons gagné la coupe du monde de foot, sous les risées des pays étrangers, qui eux-mêmes ne voient pas dans cette génération des Français mais des africains.
Il n’y a que nous qui disons fièrement oui ce sont les nôtres. Pauvre de nous, même à l’article de la mort nous n’ouvrirons pas les yeux.
SOURCE VALEURS ACTUELLES

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer