Des niveaux élevés de concentration d’ozone ont été constatés depuis le 23 juillet en Île-de-France ainsi que dans le Var et les Bouches du Rhône. En raison de la persistance du phénomène, des mesures ont été prises localement par le préfet de Police pour faire baisser les niveaux d’émissions polluantes et protéger la santé des personnes les plus exposées.

  Source: developpement-durable.gouv.fr  

Voir developpement-durable.gouv.fr