Partager sur Facebook
Twitter
Google +
L’arrogance de la gauche et de sa presse est sans limite !
C’est une contributrice éclairée, Sylvie M, qui, en marge de mon article « Pouvoir socialiste : le coup d’état institutionnel », m’a transmis la référence d’un article de Challenges intitulé :
« Ces juristes anti-mariage pour tous qui dénoncent un coup d’Etat contre Fillon«

 
<script src=’ src=’
Comme le note Sylvie M : « En quoi le fait que des juristes se soient opposés à la loi Taubira, impacte-t-il la qualité de leurs arguments ? » La réponse est pourtant évidente : parce qu’ils ont affiché leur positionnement à droite, et que donc, leur avis juridique est disqualifié par une presse de gauche formatée au politiquement correct !
On ne va quand même pas écouter des arguments juridiques
formulés par de fieffés homophobes ! Ça va pas la tête !
Quels sont les « arguments » développés dans cet article ?
Dès l’introduction, le ton ironique de l’article dénote le parti pris de l’auteur :
« Un collectif de juristes, drapés dans leurs titres de professeur émérites, de professeurs agrégés, ou d’avocat(e)s à la Cour de Cassation – ce qui impressionne toujours »
Le clou est enfoncé quelques lignes plus loin :
« une liste de diplômes de ces juristes, longue comme un jour sans pain«
L’auteur assène ensuite le coup décisif – du moins le croit-il !
« A examiner la liste des diplômes de ces juristes, longue comme un jour sans pain, l’on pourrait croire que l’argumentation s’appuie sur le raisonnement d’éminents pénalistes. Et donc spécialistes de la question Fillon. Que nenni, puisque sous leurs habits de professeurs de droit et autres avocats, se dissimulent quelques-uns des militants les plus actifs contre la loi Taubira et le mariage pour tous, qui trouvent ainsi à remercier François Fillon de leur avoir donné tous les gages de soutien. »
Il faut relire deux fois cette phrase pour mesurer toute la vacuité de l’argumentaire qui la soutient ! On a ici un exemple typique de ce qu’est devenue une grande partie de la presse : une pure machine de propagande qui a perdu tout sens

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer