Partager sur Facebook
Twitter
Google +

143.000 sans-domicile en France selon le rapport de la Fondation #Abbepierre et @InseeFr.
50 hommes isolés à la rue en Ile-de-France selon le gouvernement.
Déni de réalité.
Pour sortir de cette situation > href=”https://twitter.com/J_Denormandie?ref_src=twsrc%5Etfw”>@J_Denormandie@EmmanuelMacron#SDFpic.twitter.com/kb223XLnXj
— Médecins du Monde (@MdM_France) 30 janvier 2018
C’est le déni total, ou une volonté de ne surtout rien voir dans la situation dans laquelle se trouve le pays. Jamais dans son histoire la pauvreté des nationaux n’a été aussi importante, chaque jour que je prends le métro des Français comme vous et moi font la manche pour se nourrir, pour se loger. Ca fait mal on ne peut pas aider tout le monde pourtant on le voudrait. Ce sont des années de gauchisme ayant permis l’arrivée de centaines de milliers de migrants, mais aussi des centaines de milliards dépensés en assistanat pour les autres qui ont créé la situation d’aujourd’hui.
On le sait, tout le monde le sait malgré ça personne ne veut changer la donne. Non on reste dans un statut quo qui augmente cette pauvreté, l’important étant de maintenir la paix sociale pour que la diversité ne s’enflamme pas, la situation ne doit surtout pas dégénérer du coup on met tout sous le tapis.
Mais là n’est pas le pire, de toute façon cette situation est faite pour durer et disons que depuis tout ce temps on a l’habitude. Non le pire est que nos élites cosmopolites ne se rendent même pas compte du bazar qu’ils ont mis en France.
Je vais prendre ce dernier exemple, où le bon ministre de la cohésion sociale nous affirme sans rire qu’il ne compte que 50 SDF isolés à la rue en Ile-de-France. Le fou.
Que dire de plus tellement la déclaration est ridicule. Voyez la vidéo qui le prouve et n’hésitez pas à commenter l’article.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer