Partager sur Facebook
Twitter
Google +

En général, on couvre et on protège une personne quand celle-ci sait des choses et qu’on craint qu’elle ne parle …………. Donc, que sait Benalla , le bras armé de Macron ?? Et surtout, qu’a-t-il fait déjà, à l’insu des caméras cette fois ?? Et puis d’abord, quel est son rôle exact auprès de Macron ? Son garde du corps ? Son homme de main ? En tous cas il interfère avec le GSPR, ce qui est en soi parfaitement incompréhensible …
Bezalla suit Macron comme son ombre, il skie avec lui, il joue au tennis, ils font du vélo ensemble, bref des copains qui échangent par sms et se tutoient ………. Mais enfin, la fonction exacte de ce barbouze toujours en poste à l’Elysée est bien : adjoint au Directeur de Cabinet du Président de la République. Donc, sont au-dessus de lui 3 personnes : le Directeur de Cabinet, le Secrétaire Général de l’Elysée, et bien sûr le Président ………. Il est impensable que la « sanction symbolique » de mise à pied ainsi que la réintégration de Bezalla ait été prise de façon unilatérale par le Directeur de Cabinet …sur des faits aussi sensibles …et encore moins par le Secrétaire de l’Elysée … Une seule personne a pu donner son aval : Macron ! Macron, grisé par sa toute-puissance, qui se dit que ce qui est valable pour le citoyen lambda ne peut en aucun cas l’être pour un pote à lui ……. Macron qui a de très bonnes raisons de vouloir garder ce « gros bras » à ses côtés , devenu indispensable pour des actions « parallèles » et qui se dit que les gens sont trop cons pour s’apercevoir de quoi que ce soit , ce sera ni vu ni connu dans la chaleur de l’été ………
J’attire votre attention sur 3 éléments qui semblent surréalistes et qui décrédibilisent totalement monsieur Macron ( si ce n’était déjà fait ! ) :
1) Benalla est viré par Montebourg pour FAUTE GRAVE après avoir provoqué un accident de la route dans lequel il

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer