L’administration Trump se prépare à rendre public son plan pour le Moyen-Orient. Les deux concepteurs du plan, Jared Kuschner et Jason Greenblat, engagent des chargés de mission autour de trois compétences : conséquences politiques et sécuritaires du plan ; conséquences économiques du plan ; communication stratégiques. De son côté, le roi Salmane d’Arabie saoudite a rappelé que son pays maintenait ses positions explicitées par l’initiative de paix du prince Abdallah, adoptée par la Ligue arabe en (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire