Le procureur de la République de Roanne a requis deux à quatre mois de prison ferme contre un automobiliste mardi 20 mars. L’homme âgé de 46 ans est poursuivi pour outrage, l’acte qui lui est reproché remonte à mai 2015.

L’automobiliste, en excès de vitesse, avait fait un doigt d’honneur à… un radar automatique situé à Saint-Forgeux-Lespinasse mais aussi à celui de Bessay-sur-Allier. Le parquet a considéré qu’il avait, par extension, insulté les agents chargés de visualiser  les images des radars automatiques au Centre d’identification basé à Rennes. Son avocat a demandé la relaxe dans cette affaire. Il semble que la « justice » française a ses priorités… Source : http://francesoir.fr

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France