Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Pour faire suite à mon précédent article :
« Le « padamalgam » à sens unique »,
voici un débat très éclairant entre Eric Zemmour et l’humoriste Yassine Belattar.
Yassine Belattar est l’homme qui avait démissionné  de LCI après une interview d’Eric Zemmour sur cette antenne (voir cet article).
Une preuve de son respect de la liberté d’expression !
On se demande où est sa cohérence puisqu’il a ensuite accepté un débat avec ce même Eric Zemmour dans l’émission l’Heure des Pros animée par Pascal Praud !
Ce qui lui aura permis de traiter Eric Zemmour d’indic de la police et, après 44 minutes et 28 secondes de débat de sortir cette énormité en s’adressant à son adversaire :
« Vous avez fait tuer 50 personnes ! »

Après cette déclaration « dégueulasse », n’ayons pas peur des mots, Eric Zemmour pourrait très bien porter plainte pour diffamation et d’une certaine façon pour incitation à la haine raciale, puisque Zemmour est présenté, devant les musulmans, comme le commanditaire de l’assassinat de 50 d’entre eux !
Il ne le fera pas parce qu’avec le nom qu’il porte,
son adversaire ne saurait être condamné …
Je suis sans doute de parti pris, mais j’ai trouvé que le débat était très déséquilibré dans le niveau des arguments utilisés. Zemmour a survolé le dialogue et cela a été l’occasion pour lui d’expliquer clairement ce qu’est l’islam, une religion mais aussi un système juridico-politique  et ce que représente vraiment le port du voile et de la djellaba.
Lorsqu’il a validé la notion de Grand remplacement dans certains quartiers, on a eu qu’en face que des éclats de rire … Mais aucun argument !
Quand on pense que Yassine Belattar est conseiller « banlieues » auprès d’Emmanuel Macron, on se dit qu’en France la laïcité est bien mal partie !
Yassine Belattar n’a pas qu’Eric Zemmour dans son collimateur ! Pour en connaitre plus sur ce triste sire, lire cet article de Boulevard Voltaire :
Belattar succède en beauté à Benalla
dont voici quelques extraits :
Son CV le destinait à la fonction. Macroniste garanti « élevé en plein air », certifié avec de petits morceaux de banlieue dedans. François Hollande avait son JoeyStarr, Macron double la mise avec le duo Benalla/Benattar. Qui dit mieux ?
Attentif à ses abonnés surbookés,

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer