Samedi 31 mars, l’Ambassade russe à Paris a envoyé au Ministère français des Affaires étrangères une note contenant une liste des questions adressées à la France concernant l’affaire Skripal montée de toutes pièces contre la Russie : 1. Pour quelle raison la France a été impliquée dans la coopération technique dans le cadre de l’enquête britannique sur l’incident de Salisbury ? 2. La France a-t-elle envoyé à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques une notification officielle concernant son (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire