Samedi 31 mars, l’Ambassade russe à Londres a envoyé au Ministère britannique des Affaires étrangères une note contenant une liste des questions adressées au Royaume-Uni concernant l’affaire Skripal montée de toutes pièces contre la Russie : 1. Pourquoi a-t-on privé la Russie du droit à l’accès consulaire aux deux citoyens russes, victimes d’une attaque sur le territoire britannique ? 2. Quels antidotes et sous quelle forme concrète ont été administrés aux victimes ? Pourquoi les médecins britanniques (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire