Fin octobre 2018, Avigdor Lieberman, qui était alors ministre israélien de la Défense, a dévoilé à l’Autorité palestinienne les principes du plan de paix états-unien pour le conflit israélo-palestinien, annonce le journal saoudien Al-Hayat. La souveraineté du Peuple palestinien serait reconnue, mais elle ne serait pas liée à un territoire. La Cisjordanie et Gaza seraient traités distinctement : une petite partie de la Cisjordanie resterait sous la responsabilité de l’Autorité palestinienne, tandis (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire