Partager sur Facebook
Twitter
Google +
L’argent magique n’existe pas… Donc, il n’y en a pas pour les Hôpitaux, ni pour les EHPAD, ni pour les gardiens de prison, ni pour les forces de l’ordre (qui ont bloqué le périph le 22 contre la réforme des retraites que la Macronie veut leur imposer), ni pour les pompiers, ni pour les retraités, etc… Mais PtitMacron a annoncé jeudi la mise à disposition par l’Agence française de développement d’une enveloppe de 65 millions € pour participer au financement de start-up africaines… Oh de l’argent magique ! Pour recevoir ses amis « people » et organiser des dîners à l’Élysée de l’argent, il en a, aussi. Tout comme pour voyager. Macreux1er en Russie pour prendre des leçons de : diplomatie, géopolitique, realpolitik, savoir-vivre, d’éducation et de maintien ! Gabegie depuis un an pour que « Sa Saigneurie » puisse rayonner à travers le monde et auprès de ses « amis ». Donc, pour compenser les milliards de cadeaux à ses amis « premiers de cordée » ainsi qu’à sa caste d’énarchiques (+10.6 milliards pour les ministères et le personnel), Macronéron a eu une idée « géniale » : s’attaquer aux aides sociales de ceux qui ne sont rien, afin de faire croire à sa pseudo-réforme de la dépense publique, ah forcément, ce ne sont pas les personnes handicapées qui manifesteront dans les rues… Donc, pour généraliser, il y a les RIENS qui vivent en dehors de Paris et des banlieues, mais qui n’ont besoin de rien, ni de la présence de L’État ni de rien d’autre…  Et les autres, qui n’ont pas la même valeur sur l’échelle de son MÉPRIS. C’est que ça vote, les banlieues… Abracadabra et poudre de perlimpinpin… Robin des Rois a de l’argent magique clientéliste, il annonce : « un catalogue de mesures » pour ces quartiers qui concentrent les difficultés économiques et sociales, en soulignant que « l’enjeu n’est pas tant budgétaire que de mobilisation et d’efficacité ». Intitulé du rapport : « Vivre ensemble – vivre en grand la République », Macreux1er appelle à une « réconciliation nationale » avec notamment une relance

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer