Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Le Monarc s’est livré à un satisfecit sur le service public qui n’est subitement plus « la honte de la République », puisqu’il a été carpette. L’enfant Roi en son palais a mis en avant son pseudo-leadership et son « action », sans questions dérangeantes. À retenir ? Rien, venant d’un pédant qui n’est que fatuité pour cacher sa médiocrité naturelle et le journalisme cire-pompes. Le nombrilisme devenu programme politique, exemple :« Ma légitimité sur la scène internationale, je la tiens de mon peuple ». « De MON peuple » ? C’est notre monarque ?! Mégalomanie, l’on est plus à ça près avec notre monarque ! Il y a des urgences qui sont peut-être plus importantes que sa petite personne !
Moi, moi, moi et les « autres »… Rien de nouveau entre le « Roi » et « la plèbe ». Le Louvre, Versailles, Chambord, Jupiter et Dieu en sauveur de la planète et de l’humanité, va se mordre les doigts, les 10 millions de pauvres, les 6 millions de chômeurs et les retraités riches à 1200 euros, vont lui faire savoir. D’ailleurs toute critique envers Macronéron est interdite, pour lui l’opposition n’étant que « HAINE » ! Macreux1er n’inspire que du dégoût !
« La France a stupéfié l’Europe et le monde avec mon élection », le mégalomane impuissant, a une image du monde qui serait à son service, IVRE de lui-même. À quand un spot publicitaire quotidien, à la gloire du Rienologue ?
Ivre de lui-même, aussi, et de ses prestations sur le dos de Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday, abject ! Il a eu, ces deux jours-là son « moment Marc Bloch », dixit l’infâme Macreux1er, après coup, auprès de son entourage. Raison pour laquelle, le Monarc a employé dans son monologue de dimanche soir : « Mon peuple », mais est-ce que Chambord était suffisamment majestueux pour ce mégalo et l’idée qu’il se fait de lui-même ?
Comme la Hollandie, La Macronie au quotidien ne se refuse rien … Un vrai scandale : Collomb alias Son Altesse sénélissime a invité au total,

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer