L’historien égyptien Helmi Nimnim vient de publier une nouvelle biographie du théoricien du jihad au sein des Frères musulmans, Sayyid Qutb (1906-66). Le livre reproduit un article du maître intitulé « Pourquoi je suis devenu franc-maçon », paru dans la revue al-Taj (la « Couronne égyptienne »), le 23 avril 1943. L’article a été publié avant son voyage aux États-Unis et son adhésion aux Frères musulmans. Par le passé, de nombreux auteurs ont mis en évidence les ressemblances entre les cérémonies (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire