Une campagne a été lancée par Radio Free Asia visant à faire accroire que le Coran est désormais interdit en Chine . Radio Free Asia fut créé par la CIA dans les années 50, avant de passer sous le contrôle de l’United States Information Agency (agence de propagande des États-Unis durant la Guerre froide), et enfin du Broadcasting Board of Governors. Son budget est entièrement financé par les contribuables états-unien. Contrairement à ce qu’elle prétend, il s’agit donc bien d’un média d’État états-unien. (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire