Le Parti de la France présentait des listes sénatoriales dans trois départements : l’Oise, le Nord et le Pas-de-Calais. Notre score, par rapport à 2011, augmente partout, faisant même plus que doubler dans l’Oise.

Même si nos pourcentages sont très modestes, vu le collège électoral d’élus, pour la plupart inféodés au Système en place, cela reste tout de même encourageant pour cette élection très particulière. Celle-ci ne nous a quasiment rien coûté et a permis de faire parler du PdF dans la presse locale et auprès d’élus ruraux. On pourra remarquer l’échec des listes de la majorité présidentielle (le vent tournerait-il déjà ?) et les scores peu glorieux du FN, bénéficiant pourtant d’un certain nombre d’élus et d’une médiatisation aussi importante que ses concurrents de droite comme de gauche.

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France