Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Nous vivons une époque où plus rien ni personne n’est respecté, voilà on peut se permettre d’insulter qui on veut juste parce que celui ne vous plaît pas. Vous avez apporté à la France, vous l’avez représenté à l’étranger, vous avez permis son éclat par votre génie, votre savoir, mais non on s’en fout, pour quelques gens ça ne représente rien.
Du coup vous avez des gens qui ne sont rien ni personne, parfois même sont des nuisibles qui par le biais des réseaux sociaux se permettent d’insulter ce qui font la France. Un peu comme cette femme, journaliste qui plutôt que de se taire insulte notre denier monument, notre légende. Elle n’a même pas de respect pour un mort, pour la douleur de la famille, non de ça elle s’en fout complètement.
Voilà nous sommes dans l’époque où les nobody avec un smartphone se pensent aussi important qu’un Charles Aznavour. C’est une honte, une honte de plus dans un monde moderne où celles-ci n’en comptent. J’espère que cette dame paiera sa forfaiture, car on n’a pas le droit de cracher ainsi sur la tombe d’un des nôtres.
Bonjour @bleuvaucluse, cautionnez-vous les propos nauséabonds de votre animatrice #NathalieMazet alors que @francebleu rend hommage à ce grand monsieur qu’était @MrAznavour. pic.twitter.com/6uAL9G0TjB
— Olivier Anest (matricule 51273) (@olivier_anest) 1 octobre 2018

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer