Partager sur Facebook
Twitter
Google +

« Je vous ai compris », M. le sinistre de l’Intérieur et ce n’était pas très difficile de vous comprendre puisque vous êtes probablement le premier ministre de l’Intérieur, de l’Histoire de France, qui ne sait rien de ce qui se passe justement « à l’intérieur » !
Que n’avez-vous pas profité de l’exemple de certains de vos prédécesseurs, tels François Mitterrand ou Charles Pasqua et, plus récemment, de Nicolas Sarkozy ou Manuel Valls ? Eux savaient tout, prévoyaient tout, préparaient tout, organisaient tout, et même quelquefois, inventaient tout.
Eux répondaient à toutes les questions posées, sans embarras, vous vous les choisissez, plutôt embarrassé.
Vous n’avez été tenu au courant des violences commises le 1er mai, déclarez-vous, que le 21 juillet par l’IGPN et constaté que ce signalement n’avait débouché « sur rien », alors que toute la France était au parfum depuis des semaines ! Et vous ne saviez même pas que Benahlia était présent le 1er mai à la manifestation et même à la préfecture de police !
En revanche vous vous contredisez immédiatement puisque vous déclarez : « Le 2 mai personne ne m’a avisé de l’existence de ces vidéos. Ce n’est qu’en rentrant d’un déjeuner que mon directeur de cabinet m’a informé de l’existence d’une vidéo montrant des scènes de violences, place de la Contrescarpe (Donc vous avouez avoir appris l’existence de ces vidéos le 2 mai et non pas le 21 juillet, comme vous venez de le préciser !)
Mais comme le cabinet du Président et le Préfet de police étaient tenus au courant, j’ai estimé que cela ne me concernait pas.
A votre connaissance il n’y aurait pas de circuits parallèles, ni de demandes d’écoutes, nous voilà complètement rassurés…puisque vous ne savez rien !
Vous ignoriez que Benalla était présent à la manifestation avec un brassard « Police » et un casque de CRS. En revanche vous savez, par une note de l’IGPN, que le chef d’état-major de la préfecture de police, l’était au courant, mais cela n’a pas particulièrement retenue votre attention !
En revanche vous vous êtes renseigné, a posteriori, et savez, à présent, que Benahlia avait été recruté le 25 juin 2009, comme réserviste opérationnel et qu’il avait fini, six ans plus

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer