Le ministre suédois de la Justice a rejeté une proposition du parti conservateur visant à enregistrer les origines ethniques des agresseurs sexuels.

Le ministre de la Justice Morgan Johansson a déclaré que les conservateurs voulaient simplement blâmer l’augmentation des crimes sexuels sur les migrants, il a a soutenu que tous les criminels doivent être traités de la même manière. « Le dénominateur commun de ceux qui commettent ces crimes est qu’ils sont des hommes », a déclaré Johansson. Plus tôt cette année, les Démocrates suédois ont fait une proposition similaire lorsqu’ils ont demandé au gouvernement des informations sur les liens entre immigration et criminalité. La proposition des conservateurs fait suite à un appel lancé par 10 membres du parti pour déployer l’armée afin d’aider la police dans le nombre croissant de zones de délinquance fortement peuplées d’immigrés. La proposition a finalement été rejetée par le ministre de la Justice, Johansson, qui a déclaré: « Il n’y a pas de solutions militaires à ces problèmes ». SVT  via fdesouche

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France