Il y a deux semaines, Devin Nunes (Rep. Californie), président de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, avait confirmé que les agences gouvernementales avaient « accidentellement » écouté des membres de l’équipe de campagne de Donald Trump. Immédiatement, le Parti démocrate a tenté de mobiliser des Représentants républicains pour le remplacer. Or selon l’ancien procureur Joseph diGenova interviewé par The Daily Caller, les noms des personnes placées sous écoutes par (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire