Selon un officiel anonyme, cité abondamment dans la presse israélienne, le général Aviv Kochavi (directeur du Renseignement militaire de 2010 à 2014 et futur chef d’état-major de Tsahal) aurait organisé plusieurs tentatives d’assassinat du président élu syrien, Bachar el-Assad. Le général Kochavi (photo) estimait que sa mort aurait permis à Tsahal d’envahir la Syrie et d’y détruire les implantations syriennes. Au contraire, le directeur du Mossad, Yossi Cohen, aurait tenté de négocier avec la République (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire