Le 29 mai 2018, 25 obus de mortiers ont été tirés depuis Gaza sur Israël. L’opération avait été soigneusement préparée et n’avait pas été anticipée par les services de Renseignement israéliens. Les tirs ont eu lieu de manière coordonnée à 06 h 59 précises, depuis divers points, le long de la frontière. Les tirs étaient à très faible portée rendant l’interception des obus par le Dôme de fer très aléatoire. Il n’y a cependant pas eu de victimes. Il s’agit de la plus importante opération militaire à Gaza depuis « (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire