Le 23 juin dernier, Emmanuel Macron a participé à une conférence de presse avec Angela Merkel, à l’issue du conseil européen, à Bruxelles.

Cette conférence de presse confirme nos craintes. Je pensais que nous aurions peut-être, avec M. Macron, de bonnes surprises en matière économique, mais qu’elles se paieraient cher en termes identitaires – notamment par une aggravation de l’islamisation et du chaos migratoire. Nous y sommes. Notre nouveau président a, en effet, donné la « politique migratoire » (ou plutôt le laxisme migratoire) d’Angela Merkel en exemple à l’Europe et à la France en particulier. Lire la suite sur Les 4 Vérités

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France