Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Je suis toujours surpris par les nouvelles toujours plus folles que je reçois chaque jour, pourtant je ne devrais pas. Seulement chaque fois, on franchi à nouveau un pas de plus dans la débilité gouvernementale. En d’autres temps si j’écrivais des textes comme ceux d’aujourd’hui, on m’enverrait à l’asile avec les dingues et on me soignerait à coups de tranquillisants, car c’est humainement pas imaginable. Pourtant tout est vrai, je n’invente rien, malgré les dénégations de la gauche bien-pensante. J’aimerais inventer, cela signifierait que le pays le mien, se porte encore correctement, mais non, la faillite est totale et cela dans toutes les sphères de notre société. Je suis toujours plus chagriné, et me posant la question de comment s’en sortir face à ce n’importe quoi généralisé, en particulier face à l’étranger, l’autre, celui que l’on veut qu’il soit un migrant ou pire un réfugié.
On apprend ce jour que M. Macron fait du Hollande, normal me direz-vous il est l’un de ses héritiers., ainsi notre bon président qui donne des leçons d’écologie à Donald Trump est amoureux de son avion présidentiel puisque « le prix déboursé par la République pour faire voler Emmanuel Macron et la délégation qui l’accompagne. Une somme comprise, indique « une source bien informée » citée par l’hebdomadaire, entre 20 000 et 22 000 euros l’heure de vol. Un montant essentiellement dû à la sécurité imposée par la fonction et aux communications présidentielles, ces dernières étant appuyées par un dispositif pointu. « Le président peut communiquer avec n’importe qui dans le monde, à n’importe quelle heure, avec la même protection et la même sécurité qu’à l’Élysée. C’est un bureau volant, il faut qu’il puisse faire dans l’avion tout ce qu’il fait au palais », précise ainsi la présidence au JDD. »
Oui vous lisez bien entre 20 000€ et 22 000€ l’heure de vol, ça fera une sacrée facture en 2022 non ?
SOURCE VALEURS ACTUELLES

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer