Partager sur Facebook
Twitter
Google +

On n’en parle très peu ici en France, vu qu’il n’existe que le futile. On fait des débats sur des conneries sans nom, on hystérie tout, par conséquent personne ne parle de l’essentiel, de ce qu’est la réalité, ou des remous politiques que connaissent certains pays qui impacteraient la France.
La dernière en date c’est l’Algérie, des élections présidentielles vont avoir lieux, des magouilles sont mises en place, le peuple visiblement se rebelle et le pays est en train de tomber dans les abymes. Evidemment je n’ai pas une once de sympathie pour cette nation ennemie, mais comme le dit ce cher monsieur et pour le coup je ne le contredirai pas, « si ça pète en Algérie, ça pète en France ». Il a raison.
Depuis 1962, l’Algérie est passée de 9 millions d’habitants à 45 millions, malgré le pétrole et le gaz découvert par les Français, le taux de chômage est à un niveau abyssale, nombre de leurs ressortissants veulent venir en France. Pensez-vous sincèrement que Macron qui est un pro-immigration cherchera à arrêter des vagues d’arrivées algériennes ? Je ne le crois pas, pourtant personne n’en parle.
Vous savez souvent je vais en Pologne, j’y ai là-bas un domicile et je vois que tout type d’information y est abordé, par conséquent les gens savent la réalité du monde. En France rien hormis les polémiques à deux balles. Nous serons donc mis sur le fait accompli lorsque l’obligation sera faite d’accueillir 15 millions d’Algériens.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer