L’émirat du Qatar devrait transférer 21 millions d’euros pour payer les salaires des fonctionnaires de Gaza. Les fonctionnaires palestiniens résidant dans la Bande de Gaza ne sont plus payés par l’Autorité palestinienne depuis plus de six mois, suite à la rupture des relations entre le président Mahmoud Abbas et le Hamas. De facto, alors qu’ils sont reconnus comme un État unique par divers membres de l’Onu, les territoires palestiniens sont divisés en deux entités politiques distinctes. Créé avec (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire