Partager sur Facebook
Twitter
Google +

C’est beau la nouvelle France celle que l’on promeut partout. Cette nouvelle France où visiblement plus vous êtes un malfrat et une ordure plus vous avez une chance de réussir et d’être parmi les gagnants.
Oui l’honnêteté ne paie pas, c’est même un sacré défaut, qu’il faut réprimer au plus vite. Comprenez marcher sur le droit chemin est visiblement une connerie sans nom dans notre pays. Vous payez vos contributions, vous élevez du mieux que vous pouvez vos enfants, vous inculquez des valeurs, vous devenez le roi des cons pour le système.
Je vais prendre un exemple fort simple de ce monsieur dont «  Les faits remontent au 20 décembre. Alors que le député LREM Christophe Lejeune était en déplacement à Vésoul pour récupérer les cahiers de doléance de la Préfecture, il s’arrête pour échanger avec des « gilets jaunes ». Une discussion interrompue par de nombreux « Macron démission ! », mais également par un homme qui crie « la guillotine, la guillotine ! ». Son auteur est un ouvrier de 51 ans, connu pour entraves lors d’actions des « gilets jaunes ». »
Identifié par la justice, l’homme a été placé en garde à vue, mercredi 2 janvier, et risque un renvoi devant le tribunal correctionnel qui pourrait lui valoir une peine de cinq ans de prison et 75 000 euros d’amende. Cette arrestation fait suite à la plainte déposée par le député de Haute-Saône, pour menace de délit ou d’atteinte contre un élu de la nation. Pourtant, « ce type de plainte est rare », estime le procureur de la République, Emmanuel Dupic. « On est face à une remise en cause des fondements de la démocratie, on ne peut pas accepter de telles menaces à l’encontre d’un élu », détaille-t-il. « 
Ainsi, des voyous qui brûlent des voitures, braquent, volent, et exercent toutes les joyeusetés que connaissent nos banlieues repartent libres avec au pire un rappel à la loi lorsque bien évidemment ils sont arrêtés. Par contre un gilet jaune criant guillotine à un député est passible de 5 ans ferme. Elle est formidable cette justice, qui protège les forts et

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer